Après la RSE arrive la valeur partagée !

Le concept de « valeur partagée » ou « shared value » a été instauré il y a quelques années par Michael Porter, professeur de management à Harvard et directeur de l'Institute for Strategy and Competitiveness. M. Porter met en évidence le constat selon lequel les entreprises sont généralement perçues comme des entités égocentriques, uniquement préoccupées par leurs propres intérêts, qui négligent les dommages produits par leurs actions autant sur l’environnement que sur la société. Si de nombreuses entreprises ont adopté la notion de RSE, volontairement ou parce que cela leur a été imposé, elles sont toujours accusées de le faire pour des raisons opportunistes. Or, « les entreprises peuvent créer de la valeur économique en créant de la valeur sociétale ».

M. Porter prône que les entreprises doivent assumer de manière effective leurs responsabilités, au-delà du développement et de la RSE et propose ainsi le principe de la « valeur partagée ». Ce principe consiste à accorder la même importance au rendement financier de l’entreprise qu’à son impact social et environnemental. Tel que l’expliquent Michael Porter et Mark Kramer dans un article pour la Harvard Business Review en 2011, il s’agit de « créer de la valeur économique d’une manière qui profite aussi à la société, en répondant à ses besoins et ses défis ».

M. Porter distingue 3 modes de création de valeur partagée dans une entreprise : le renouvellement de produits et de services afin de les adapter aux besoins sociaux, l’augmentation de la productivité dans la chaine de valeur (en économisant les matières premières par exemple), et la contribution à la création de « clusters » ou pôles de compétitivité tels que la Silicon Valley en Californie.

L’initiative « Coletivo », lancée par Coca-Cola, est l’exemple par excellence de ce type de démarche. A travers ce projet, l’entreprise a formé quelques milliers de jeunes des quartiers populaires à la vente pendant deux mois, ce qui leur a servi de tremplin pour décrocher un premier emploi. En même temps, ces jeunes contribuent à vendre davantage de sodas dans les commerces où ils effectuent leur stage. C’est ainsi que les investissements ont été rentabilisés au bout de deux ans, et 30% des jeunes ont été embauchés par Coca-Cola ou ses partenaires.

Aujourd’hui, les initiatives de « valeur partagée » sont mises en place au sein de nombreuses entreprises et secteurs d’activité divers allant de l’industrie pharmaceutique aux banques. Selon Olivier Classiot, directeur associé du cabinet Des Enjeux et des Hommes, avec la crise, les entreprises françaises s’inspirent de plus en plus de ce nouveau business model.

A suivre !

Pour en savoir plus : http://www.youphil.com/fr/article/07252-valeur-partagee-Porter-Kramer-RSE



Share |

Toutes les actualités
Erreur (#1064) :
Message : You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'AND id <> 50 ORDER BY created_at DESC LIMIT 0,4' at line 1
Trace : #0 /home/equitel/www/class/om/BaseBbcmsNews.class.php(361): DBMySQL->query('SELECT * FROM b...') #1 /home/equitel/www/modules/blob_1.php(33): BaseBbcmsNews::find('*', Array, '', 'category = AND...', '', ' created_at DES...', '0,4') #2 /home/equitel/www/actualites.php(34): include('/home/equitel/w...') #3 {main}
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/equitel/www/modules/blob_1.php on line 35