Portrait d’entrepreneur social : Malik Badsi

Portrait Malik BadsiSi le nom de son entreprise « YOOLA » signifie petite colline en Aborigène, Malik lui, a soulevé des montagnes en créant en 2009, la première entreprise à faciliter l’accès aux manifestations sportives et culturelles, en France et à l’étranger, aux personnes handicapées.

Nous sommes allés à la rencontre de cet entrepreneur à La Ruche, espace de travail collaboratif dédié à l’innovation sociale. Découvrez son parcours !

 

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ? 

Malik Badsi, 28 ans, originaire de Gennevilliers (92), marié.

Quel a été le déclencheur pour la création de votre entreprise ?

Deux choses, la rencontre avec mon voisin handicapé passionné de football avec qui je parlais football en rentrant des cours, un jour l’idée d’aller voir un match avec lui m’a fait réfléchir à cette problématique. Je me suis lancé le pari un peu fou de devenir l’agence des spectateurs handicapés avec pour objectif de proposer des séjours sur la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.

Vous avez développé récemment la « YOOLABOX », pouvez-vous nous en dire plus ?

L’idée de YOOLABOX est de proposer des centaines d’activités de loisirs, des voyages et des idées cadeaux classés par thèmes, par niveau d’accessibilité et par région. Nous avons déjà référencé plus de 250 activités et nous continuons de mettre à jour notre base de données. Nous avons fait un gros travail de recherche et de sensibilisation de nos partenaires pour proposer des activités originales et accessibles dans toute la France. YOOLABOX, c’est aussi et surtout une solution pour enfin offrir un cadeau accessible à un ami, un salarié, un collaborateur ou un proche en situation de handicap.

Quels sont vos projets à venir ?Flyer - IPC13

Nous sommes agence officielle des championnats du monde d’athlétisme paralympique à Lyon, deuxième événement après les jeux paralympiques, c’est un projet important pour nous et nous préparons la coupe du Monde au Brésil en 2014.

Vous êtes allés dernièrement aux JO de Londres, comment ça s’est passé, et que retenez-vous de cette expérience ?

Nous étions présents sur les Jeux Olympiques et Paralympiques avec plus de 550 voyageurs, une grande réussite pour notre agence. Les clients étaient tous satisfaits de notre travail. Et nous avons passé de très bons moments avec eux. Ce que je retiens de Londres, c’est comme toujours les visages souriants de nos clients quand ils repartent, c’est à ce moment-là que je mesure si j’ai bien fait mon travail. Mais d’un point de vue plus sportif, je retiens la belle fête et l’ambiance pendant les jeux paralympiques avec des stades pleins et des supporters partout, j’aimerais que ce soit comme ça à Lyon pendant les Mondiaux d’athlétisme.

Pour conclure, que peut-on vous souhaiter ?

Une longue vie à YOOLA !



Share |

Toutes les actualités